Accueil Moto Comment choisir son casque moto ?

Comment choisir son casque moto ?

choisir casque moto
Moto
Par Khalil le 05 avril 2021

Dans le cadre de l'équipement du motocycliste, le casque est l'un des accessoires principaux et les plus importants. Cet article est exigé par la loi, mais il constitue avant tout une protection pour la personne qui conduit la moto et peut également augmenter le confort de conduite. Pour cela, il faut toutefois choisir le bon modèle, alors qu'il existe de nombreuses variantes sur le marché. Mais alors comment choisir son casque moto ?

Les différents types de casques

Il convient de noter que vous devez choisir votre casque en fonction de votre moto en premier lieu. Il en existe plusieurs variétés, dont certaines peuvent être utilisées sur différentes machines et d'autres ne conviennent que pour un seul type de moto. Il existe quatre types de casques de base : intégral, à coque dure, ouvert et cross (tout-terrain).

Les versions intégrales, qui consistent en une structure unique protégeant l'ensemble de la tête, sont les plus polyvalentes et donc extrêmement populaires. Cette construction en fait un casque très sûr et adapté à la plupart des motos. D'ailleurs, il isole très bien le son.

Un autre choix populaire est celui des casques à mâchoires, dans lesquels toute la partie inférieure de la structure est relevée. Cela vous permet de communiquer avec les autres sans enlever le casque, ce qui est pratique dans le cadre d'un voyage ou d'une promenade en ville - mais ils sont moins insonorisés que les variantes intégrales.

L'apparence est encore différente dans le contexte des casques ouverts, qui ne couvrent que la partie supérieure du visage à travers la visière (plus elle est longue, mieux c'est). Ils sont légers et offrent un champ de vision plus large, mais sont plutôt utilisés pour rouler tranquillement en été ou pour conduire des scooters qui n'atteignent pas des vitesses élevées. En cas d'éventuels accidents, ils ne protègent pas du tout la mâchoire, ce qui peut avoir de graves conséquences.

Enfin, le casque tout-terrain, qui est conçu pour la conduite tout-terrain, est en quelque sorte une variante du modèle à mâchoires, mais sans le verre classique - à la place, on utilise des lunettes spéciales. Ces casques ont une visière caractéristique et allongée.

Quels sont les aspects auxquels il faut prêter attention lors de l'achat ?

Bien sûr, de nombreuses personnes sont guidées par des considérations esthétiques, mais celles-ci ne doivent être prises en compte qu'en toute fin de parcours, et il y a d'autres points importants à prendre en compte.

Tout d'abord, il s'agit des matériaux à partir desquels le casque est fabriqué. Vous pouvez trouver des modèles en plastique bon marché en vente, mais ils n'offrent pas une protection adéquate. Les coques sont également fabriquées en polycarbonate ou, dans des matériaux de meilleure qualité, en fibre de verre, carbone, kevlar ou matériaux composites.

En ce qui concerne la visière, il est important qu'elle ne pose aucun problème d'ouverture et qu'elle soit relativement résistante aux rayures. En ce qui concerne le rembourrage, il existe des versions standard ou thermoactives - ces dernières évacuent mieux l'humidité, grâce à quoi votre tête ne sera pas aussi moite, ce qui se traduit par un plus grand confort.

Bien sûr, plus les matériaux sont de qualité, plus un casque sera cher, mais c'est un élément sur lequel il ne vaut pas la peine de faire des économies. Leur prix augmente également en fonction des équipements possibles, tels que le verre amovible ou la visière teintée. En pratique, un casque peut déjà être acheté pour une cinquantaine d'euros, mais les meilleurs modèles coûtent jusqu'à cinq cent euros !